La clinique Nos services Contactez-nous
Clinique de santé Michel Morissette Nos Services
  » Accueil

« Clinique de santé Michel Morissette » est un centre de médecines alternatives et complémentaires, un centre de référence en santé « globale », naturelle et complémentaire dans l’Outaouais et la région de la capitale nationale du Canada.

Nous offrons à la fois des produits et services s’adressant aux aspects physique, mental et émotionnel de l’être humain. La clinique regroupe des thérapeutes en santé naturelle (ou naturothérapeutes) tels que : acupuncteurs, homéopathes, massothérapeutes, orthothérapeutes, nutritionniste.

Notre mission, est d’aider la population à cheminer vers une santé optimale permettant une meilleure qualité de vie. Nous sommes d’avis que la santé est grandement et d’abord liée à « l’hygiène de vie » ; manger sainement selon sa nature et ses besoins propres, faire de l’activité physique, stimuler son cerveau, nourrir ses intérêts, comprendre l’effet perturbateur des émotions sur sa santé et y remédier, etc, sont les « clefs » d’une bonne santé physique, mentale et émotionnelle, selon la sagesse des traditions médicales anciennes dont fait partie la Médecine traditionnelle chinoise.

Il arrive que l’équilibre ou l’homéostasie du corps soit affecté ou rompu pour diverses causes connues ou inconnues. L’intervention d’un spécialiste est alors souhaitable pour permettre au corps de retrouver par ses moyens, sa capacité d’auto-guérison, son « élan » et sa santé. 

 

À propos de Michel Morissette…

Le fondateur de la clinique, Michel Morissette, est un ancien pharmacien gradué de l’École de pharmacie de l’Université Laval en 1986. Eternel étudiant, il s’est aussi intéressé à d’ « autres » médecines et a complété des formations en homéopathie (1993) et en médecine chinoise appliquée à l’acupuncture (1999).

Son curriculum et historique de son cheminement :

Formation académique :

- 1980-82         D.E.C. en sciences de la santé                     C.E.G.E.P. de Ste-Foy

- 1982-86         Baccalauréat en pharmacie                          Université Laval

- 1990-93         Diplôme en homéopathie                             Institut des

                                                                                        thérapeutiques

                                                                                        naturelles de Montréal

- 1996-99         Diplôme d’acupuncture                                Collège de Rosemont

 

 Formations complémentaires :

 

- Séminaires de formation en « énergétique des systèmes vivants »

  Professeur : Dr  Maurice Mussat, Univ. du Québec à T.-R.

- Séminaires de formation à l’utilisation du LASER en acupuncture

  Professeurs : M. Emmanuel Francoeur, acupuncteur et  Dr Gaston Ciais

- Formation en « Facial rejuvenation acupuncture » (rajeunissement et                regénération cutanée)

  Professeur : Virginia Doran, acupuncteure

- Formation en Tuina et mouvements oculaires dans le cadre des                      applications et modalités de la technique de libération émotionnelle EFT.

  Professeur : Mme Michèle Joannette, acupuncteure

 

Affiliations

- Membre de l’Ordre des acupuncteurs du Québec (obligatoire pour pratiquer

  l’acupuncture au Québec)

- Membre de l’Association des acupuncteurs du Québec

- Membre du Syndicat professionnel des homéopathes du Québec (SPHQ)

- Membre de l’Académie des naturopathes et des naturothérapeutes (ANN)

 

Historique de mon cheminement :

On me demande souvent d’expliquer mon changement de carrière ou d’orientation. J’entends souvent des questions du genre : « Pourquoi as-tu vendu ta pharmacie ? ou encore « Comment un pharmacien, formé dans l’esprit de la médecine conventionnelle en arrive-t-il à s'intéresser à des approches considérées non scientifiques ou archaïques par plusieurs de ses collèques pharmaciens ou médecins ? »

Dès l’adolescence, l’être humain me fascinait.  D’abord, son aspect physique, visible, incroyablement performant, efficace, résistant ; ce physique, constitué de milliards de cellules fonctionnant chacune intelligemment à la façon d’une véritable usine, et en même temps de manière parfaitement cohérente pour rendre possible notre existence.

Pour explorer cet aspect « physique », j’ai d’abord fait un D.E.C en Sciences, suivi d’un baccalauréat de 4 ans en Pharmacie à l’Université Laval de Québec (1982-86).

J’ai ensuite pratiqué la pharmacie de 1986 à 1993. Durant cette période, j’ai été propriétaire d’une pharmacie pendant 5 ans.

Bien que constatant les bienfaits de certains médicaments essentiels (antibiotiques, insuline, anti-hypertenseurs, etc…), j’ai compris que l’action de la plupart des médicaments n’était que symptomatique -diminuait ou éliminait les symptômes- et donc ne guérissait pas. La « maladie » continuait son évolution au point de devoir rajouter de nouveaux médicaments ou d’augmenter leur dosage, avec souvent des effets secondaires importants, sans compter les interactions indésirables entre ces mêmes médicaments. Je me disais que le corps devait bien avoir la capacité de se défendre si on lui en donnait la chance, ce qui visiblement ne correspondait pas à l’approche médicale que j’avais étudiée.

Une rencontre déterminante, en 1990, avec un médecin, psychiatre et homéopathe me fit découvrir l’homéopathie. Il devint mon professeur, et pendant 3 ans (1990 à 1993), j’étudiai l’homéopathie à son école, l’Institut des thérapeutiques naturelles, à Montréal.

Son enseignement, dont je me méfiais au début, tellement ce qu’il disait me paraissait incroyable, me laissait sceptique. J’étais habitué, « formé », à concevoir l’être humain selon la formation médicale officielle universitaire. Je ne réalisais pas à ce moment que cet enseignement universitaire, sans être faux, était incomplet.

Graduellement, cependant,  je commençai à observer l’efficacité de l’homéopathie devant des résultats cliniques et des témoignages vraiment étonnants. Par exemple, un « simple » eczéma n’était plus uniquement pour moi une maladie de peau que la médecine voulait faire disparaître au plus vite sous une crème à base de cortisone. Cet eczéma avait un sens. Il était à la fois l’expression d’un « malaise » et une « lutte » du corps pour l’évacuer. Sa forme, ses conditions d’apparition, sa localisation devenaient autant d’indices – un langage du corps – à interpréter pour trouver le bon remède, celui permettant à l’organisme entier de se libérer, par ses propres moyens, d’un problème particulier.

Bref, l’homéopathie me permit, pour la première fois, d’établir des liens, des ponts logiques entre les dimensions physique, mentale et émotionnelle de l’être humain. Enfin ! …

Je décidai alors de vendre ma pharmacie (1994) pour me consacrer uniquement à la pratique de l’homéopathie (1994-1999). Durant ces années, je vis de nombreux malades. Je devins solidement convaincu de l’efficacité de l’homéopathie devant les nombreux bons résultats observés. Je compris aussi que l’homéopathie n’avait pas réponse à tout, ni comme aucune médecine d’ailleurs, à mon avis (je suis partisan de la complémentarité des approches, y compris celle de la médecine officielle).

En 1996, je décidai de pousser plus loin mes connaissances. J’avais été impressionné par la conception dynamique, énergétique et globale de l’être humain révélée par la Médecine traditionnelle chinoise (MTC), en plus d’en avoir entendu des témoignages élogieux et vu des résultats évidents. Je suivis donc une formation de 3 ans à plein temps en MTC appliquée à l’acupuncture au Collège de Rosemont de Montréal (seule école d’acupuncture autorisée officiellement et reconnue par l’Ordre des acupuncteurs du Québec). C’est ainsi qu’en 1999, après plus de 10 ans de formations médicales diverses, j’inaugurai la Clinique de Santé Michel Morissette située au 118 St-Joseph à Gatineau (secteur Hull) où je pratique et travaille en collaboration avec d’autres thérapeutes.
Archives
 
 
 
 
Accueil | La clinique | Nos services | Contactez-nous

Tous droits réservés © Michel Morissette | 819-777-9099 | michelm@michelmorissette.com
Conception site Internet - Ôla! Agence Interactive